Principes déontologiques

En tant que coach, je m'engage à exercer ma fonction dans le respect des principes déontologiques suivants :

  • La réponse à une demande libre et volontaire de la part de la personne suivie : j'aide uniquement les personnes qui le souhaitent.
  • La liberté de conscience : je n'accepte une mission que si je suis en mesure de l'accomplir. Des raisons propres à la mission, à son commanditaire ou à moi-même peuvent m'amener à refuser d'intervenir, auquel cas je vous recommanderai un(e) collègue.
  • La coresponsabilité : je laisse la personne libre et responsable de ses choix (y compris celui d'arrêter le coaching à tout moment), en m'interdisant d'exercer tout abus d'influence. Je m'engage à user de toutes mes capacités au service de la personne suivie et de l'accomplissement de ses objectifs et j'assume la responsabilité d'interrompre la mission, en concertation avec elle, si je constate que les conditions du succès ne sont plus réunies.
  • La professionnalité (y compris par le recours à la supervision d'un tiers compétent si la situation l'exige).
  • L'écoute active dans une attitude d'empathie.
  • La confidentialité (tout ce qui se dit dans le cadre d'un entretien individuel ou collectif est soumis au secret professionnel et ne peut être divulgué sans autorisation écrite).
  • La transparence : pour toute prestation, vous pouvez exiger un contrat écrit précisant les objectifs, les modalités de fonctionnement, la durée et le nombre des séances, le tarif, les règles à respecter entre les deux parties (ponctualité, assiduité...).
  • Le respect des personnes et des lieux : je garantis que l'échange se déroule dans le respect de la liberté et de la diversité de chacun(e), en l'absence de tout jugement des personnes ou de leurs valeurs et de toute violence physique ou psychologique à l'encontre des personnes ou des objets.